Home » Fiche métiers » Etudes conseiller financier

Etudes conseiller financier

Description métier conseiller financier

Le conseiller financier assiste les clients particuliers ou professionnels dans la gestion de leur patrimoine financier en termes de placements financiers ou encore de gestion de portefeuille clients.

En effet, ce dernier suit en permanence les cours boursiers et surveille ainsi l’évolution des principaux produits financiers. Il est aussi tenu de réaliser la vente de produits financiers auprès de sa clientèle et promeut les nouveautés.

La communication est un atout indispensable au conseiller financier alliées à ses connaissances en finance, gestion, et comptabilité permettent de le distinguer à ses confrères. De même, ce professionnel du domaine de la finance doit maîtriser également l’outil informatique et les principaux logiciels de bureautiques.

Pour conclure, les services de ce profil sont très convoités dans les sociétés et groupe. En effet, il apporte à la société son savoir dans l’optimisation fiscale comptable et financière.

Les sociétés font appel à leur service également pour les investissements et restructuration financières.

Etudes

Les études pour exercer ce métier sont généralement 5 années dans des écoles de commerce ou des masters en sciences financières.

Formations courtes conseiller financier

Pour les formations courte, il existe le CERTIFICAT DE CONSEILLER FINANCIER (CCF) et l’International Certificate in Corporate Finance par HEC Paris

Recrutement

Ce métier s’exerce principalement dans les organismes financiers, holding et les agences bancaires.

Les sociétés cherchent généralement les étudiants sorties d’écoles de commerce de renommées pour ce métier.

Salaire conseiller financier

Le Salaire annuel brut varie entre 60K€ et 72 K€. En effet, le salaire de ce dernier important étant donnée la qualité des conseilles qu’ils donnent à la société.

Evolution carrière

Après une expérience en agence bancaire, il peut opter pour des métiers plus spécialisé à savoir, La gestion de patrimoine et le B2B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *