Home » Fiche métiers » Métier, formation et salaire du contrôleur de gestion

Métier, formation et salaire du contrôleur de gestion

Description métier contrôleur de gestion

De la mise en place de tableaux de bord au suivi du budget, le contrôleur de gestion dispose de nombreux outils de pilotage qui aident la direction à prendre les bonnes décisions. Le respect du budget est sa mission principale, mais il utilise tous les chiffres : production, ventes, coûts d’achat, gestion des stocks…

La maîtrise des outils informatique est un atout indispensable pour assurer ses missions auprès des sociétés. En effet, l’établissement des tableaux de bord nécessite la maîtrise de l’outil Excel ainsi que les systèmes d’informations employés par la société.

L’esprit d’analyse du contrôle de gestion est une nécessité. En effet, ce dernier est souvent amené à analyser les écarts, expliquer les dépassements de budget et la non atteinte du chiffre d’affaires.

De plus de ces qualités, le contrôleur de gestion doit également maîtriser la comptabilité. Effectivement, il doit s’assurer que les opérations ont été comptabilisé dans le compte approprié pour faire le suivi du budget.

Salaire controleur de gestion

Le salaire brut moyen d’une contrôleur de gestion junior en 2019 se situait entre 32.000 et 40.000 euros (expérience de 2 ans).

Cependant, pour une expérience de 2 à 5 ans, Le salaire brute moyen de contrôle de gestion passe à 35.000 et peut atteindre 60.000 euros.

Enfin, pour une expérience au de là de 5 ans, son salaire oscille entre 45.000 à 75.000 euros.

Formation

Après avoir obtenu le bac, il faut 5 ans pour obtenir un diplôme d’école de commerce (avec spécialisation finance, contrôle de gestion et audit, management et contrôle de gestion…).

Il est possible également d’obtenir un master pour exercer ce métier (comptabilité- contrôle-audit ; management stratégique ; contrôle de gestion et audit organisationnel…).

De même, le DSCG (diplôme supérieur de comptabilité et de gestion), un diplôme d’IEP (institut d’études politiques), section économie et finance ou un diplôme d’ingénieur complété par une formation gestion-finance permettent d’exercer ce métier.

Les masters BAC+5

  • Comptabilité, contrôle, audit
  • Contrôle de gestion et audit organisationnel
  • Audit, conseil et contrôle

Universités et écoles formatrice

Il existe plusieurs universités et écoles formatrice du métier de contrôleur de gestion, notamment:

  • HEC Paris
  • Université de paris dauphine
  • Institut d’économie et de management de Nantes – IAE, Université de Nantes
  • Institut d’administration des entreprises Grenoble, Université Grenoble Alpes
  • IAE Université de Poitiers
  • Toulouse Business School

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *