Home » bâtiments et travaux publics » Métier, formation et salaire ingénieur

Métier, formation et salaire ingénieur

Description du métier d’ingénieur

Le métier de l’ingénieur consiste à poser, étudier et résoudre de manière efficiente et innovante des situations souvent complexes. Ils peuvent intervenir dans différents domaines d’activités dans le cadre de création, conception, réalisation, mise en œuvre et contrôle de produits, de systèmes ou de services.

À ces fins, l’ingénieur doit posséder un ensemble de savoirs et de savoir-faire techniques, économiques, sociaux, environnementaux et humains adaptés à ses missions, reposant sur une solide culture scientifique et leur permettant d’apporter une vision globale à tout projet.

Selon les critères d’évaluation de la CTI, les ingénieurs français suivent une formation en 5 ans après le Baccalauréat, leur permettant d’acquérir des connaissances techniques très poussés multidisciplinaire et une spécialisation plus ou moins forte selon les cursus.

En plus de ses compétences techniques, les soft skills occupent une place importante dans le métier d’ingénieur, notamment l’ouverture d’esprit et le relationnel. Il doit être capable de travailler en équipe, d’être à l’écoute, d’utiliser les talents de ses collègues malgré les différences de culture, de discipline ou de niveau de compétences.

Parmi, les missions de l’ingénieur, on peut citer:

  • Suivie et accompagnement d’un projet déterminé ou produit de son élaboration jusqu’à sa mise en fonctionnement ;
  • Prévention et résolution des divers dysfonctionnements techniques liés au lancement du projet et œuvrer à  leur résolution ;
  • Veille au respect du cahier des charges ainsi qu’à  la conformité du produit ou du service ;
  • Appréhender toutes les implications éventuelles du projet (budgétaires, humaines, commerciales, environnementales) et apporter les solutions appropriées.

Les métiers d’ingénieurs existants :

  • En informatique : L’ingénieur en informatique regroupe plusieurs spécialisations : les systèmes d’information, la gestion, les réseaux et télécoms… ;
  • En mécanique : Il assure la conception d’un assemblage mécanique, son développement et sa production. Il est souvent en collaboration avec d’autres métiers, tels que les designers, les marketeurs…. ;
  • En Génie civil : Il est le maître d’œuvre de grands ouvrages, que cela concerne une construction ou une réhabilitation ;
  • En Finance : Expert des simulations mathématiques et de la prospective, il s’occupe d’accompagner les montages financiers ;
  • En production : Il pilote, à grande échelle, la fabrication et le conditionnement d’un produit.
  • En aéronautique : Il s’occupe globalement de concevoir et tester des avions ou hélicoptères, à des fins militaires ou civiles ;
  • Spatial : Il se charge de concevoir, tester et améliorer les performances des fusées, des lanceurs spatiaux ou des missiles ;
  • En affaires : Il est en charge de projets importants et sa compétence couvre divers domaines (techniques, financiers, commerciaux…). Sa mission est de satisfaire l’ensemble des besoins en fonction des contraintes suivant la demande du client ;
  • En qualité : Ingénieur contrôle qualité, ou encore ingénieur qualiticien, il est un expert de la chaîne industrielle dans son ensemble. Sa mission est de garantir la conformité des produits ou des services afin d’assurer la meilleure compétitivité tout en respectant le cahier des charges ;
  • En logistique : Au centre de l’organigramme de l’entreprise, il supervise toutes les étapes de la production, de l’achat des matières premières à la livraison des produits ;
  • En télécoms : Passionné par les Nouvelles Technologies, il a la charge de développer les techniques de communication (téléphonie fixe ou mobile, Internet, fibre optique…) ;
  • En recherche et développement : Il participe à la conception et au développement de nouveaux produits, services ou procédés dans le cadre d’un projet d’innovation ;

Formation ingénieur

L’école d’ingénieurs reste aujourd’hui la voie la plus sûre pour intégrer la profession. En France, il existe près de 200 écoles d’ingénieurs publiques et privées. Le cursus universitaire s’étend de trois à cinq ans selon que l’admission ait lieu directement après le bac ou après deux années de classe préparatoire scientifique. Cette deuxième option est généralement valorisée par les employeurs. Il est par ailleurs possible de rejoindre certaines écoles d’ingénieurs après deux ans d’études en Institut universitaire de technologie (IUT) ou après certaines licences à l’université.

Salaire du métier d’ingénieur

Le salaire brut d’un ingénieur débutant s’élève 3100 euros par mois et peut dépasser les 7000 euros brut mensuel pour un ingénieur confirmé.
L’ingénieur sera amené au cours de sa carrière à évoluer vers des postes de management et de décision c’est la raison pour laquelle ce dernier doit disposer d’une casquette d’ingénieur manage.

Marché d’emploi et débouchés

Les ingénieurs jouissent généralement d’une forte sécurité de l’emploi, le taux de chômage de la profession étant d’à peine 4 % (chiffres de la Commission des Titres d’Ingénieur).

Les défis actuels (technologiques, informatiques ou environnementaux) placent les ingénieurs en première place dans le processus de création et d’innovation et garantissent de façon indéniable le besoin en main-d’oeuvre dans les décennies à venir.

Grâce à une formation solide et des spécialités très diversifiées, le métier d’ingénieur ne connaît pas la crise. Environ 95 % des jeunes diplômés décrochent un emploi dans les 6 mois qui suivent l’obtention du diplôme. Nombreux sont ceux qui se voient déjà offrir un contrat d’embauche durant leur stage de fin d’études.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *