Home » Fiche métiers » Métier et salaire trader

Métier et salaire trader

EtudesExpériencesSalaire annuel brute
Bac +5Variable 48K€ <X< 72 K€

Description métier trader

Un trader est un professionnel qui achète et vend des instruments financiers qui sont émis sur les marchés boursiers, les marchés de produits dérivés et les marchés de produits de base afin de réaliser des marges sur le spread sur une courte période.
Ce métier consiste à gérer du risque financier en jouant sur des écarts de cours, le plus souvent à court terme.
C’est un métier stressant et à haut risque. En effet, le trading demande un suivie permanent et réactif puisqu’il faut décider en temps réel de l’achat ou de la vente d’actions, de devises, d’obligations ou d’options.
Il apprécie les risques, fixe ou propose parfois le prix des produits et négocie, les transactions : achat ou vente.
Un trader doit maîtriser les modèles mathématiques les plus sophistiqués, les statistiques et l’informatique.

Etudes

Le trader a au minimum un bac + 5 complété idéalement par un 3ème cycle en finance et des stages comme assistant.

Cependant, différent diplôme existe pour effectuer le métier de trading, à savoir :

  • Diplôme d’école de commerce ou de gestion spécialité finance
  • Diplôme d’IEP, spécialité finance,
  • Ecole d’ingénieur avec une formation complémentaire en finance,
  • Masters professionnels : banque, finance, gestion, mathématique, statistique, droit ou économie (master techniques financières et bancaires à Dauphine…)
  • Mastère spécialisé (MS) en finance.

Formations courtes

Pour les formations courtes du métier de trader, il existe un MBA dénomé Trading – Finance de marché

Recrutement

Un trader peut travailler dans les sociétés listées ci-après :

  • Banque
  • Bourse
  • établissement financier
  • Salle de marché

Salaire trader

Le salaire annuel brut d’un trader varie entre 48K€ et 72 K€

Evolution carrière

Le trader peut se spécialiser dans la gestion d’actions, de bons du Trésor, de devises (cambiste), de matières premières ou énergétiques.

Il peut devenir « market maker », ou « teneur de marché », gestionnaire de portefeuille et analyste financier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *