Home » Métiers de juriste

Métiers de juriste

Exercer les fonctions juridiques demande des études universitaire en droit minimales de BAC +2. L’exercice de ces fonctions exigent une maitrise et des connaissance très approfondie en droit.

Métier, salaire et formation d’un Avocat

Description du métier d’avocat

 L’avocat est un juriste qui assure des missions de conseille, représentation, d’assistance et de défense de ses clients, personnes physiques ou morales, en justice, en plaidant pour faire valoir leurs droits et, plus généralement, pour les représenter.

Le métier d’avocat peut être répartie trois catégories : les avocats d’affaires dont les clients sont des entreprises, les pénalistes qui travaillent sur les affaires criminelles ou de délits ainsi que les spécialistes des affaires civiles.

Exerçant à titre libéral, l’avocat travaille seul ou avec des collaborateurs au sein d’un cabinet. La profession compte une minorité de salariés. Pour exercer, l’avocat prête serment et s’inscrit à un barreau.

Formation d’un avocat

Titulaire au minimum d’un master 1 en droit (Souvent un master 2), il doit réussir l’examen au centre régional de formation professionnelle d’avocats après une année de préparation dans une institut d’études judiciaires. Il suit ensuite une formation de 18 mois sanctionnée par le certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Enfin, il doit prêter serment et demander son inscription au sein d’un barreau.

Salaire d’un avocat:

Le salaire moyen annuel d’un avocat était de 46.080 € en France en juillet 2019 (soit 2666 € par mois). En Ile-de-France, le salaire d’un avocat était de 50.980 €/an (3444 €/mois), soit 16 % au-dessus de la moyenne nationale. (Selon le site Indeed.FR)

Métier, salaire et formation de juriste d’entreprise

Description du métier de juriste d’entreprise

Le juriste permet à l’entreprise de respecter la législation et protéger ses intérêts. Spécialiste du droit, le juriste d’entreprise s’assure que sont employeur reste en conformité avec la loi, en veillant, au respect de la réglementation.

Associé à toutes les décisions commerciales, financières et techniques, il évalue les risques des opérations menées, imagine les montages juridiques les plus avantageux pour son entreprise.

Mission du juriste:

  • Etablir les documents juridiques de la société
  • Veiller au respect des délais légaux
  • Etablir les contrats
  • Veiller à la protection des intérêts de la société avec les tiers
  • Alerter l’entreprise sur les risques qu’elle court ;
  • Défendre l’entreprise en cas de procès avec l’appui des avocats extérieurs ;
  • Emettre un avis sur des questions juridiques ;

Formation

Un bac+5 au minimum (droit des affaires, droit fiscal, droit du travail, droit du commerce international, droit de l’environnement…)

Salaire de juriste d’entreprise

Le salaire d’un juriste d’entreprise est supérieur à 2500 Euro brute par mois

Métier, salaire et formation de notaire

Description du métier de notaire

Le notaire est un officier public bénéficiant d’une délégation de puissance publique c’est à dire de l’Etat.

Sa principale mission est de certifier et d’authentifier les actes et les contrats. En effet, Le simple fait d’apposer la date et sa signature sur un document confère à ce dernier une valeur juridique et en garantit l’authenticité. A partir de ce moment, le document ne peut plus être contesté et fait office de règlement officiel.

Le notaire est pluridisciplinaire. Il intervient dans le droit de la famille, dans l’immobilier (Transaction immobilière) et dans le patrimoine (Succession des biens). Lorsqu’il reçoit les personnes dans son office, il leur apporte des conseils et informations sur la portée de leur engagement.

Il peut aussi faire du conseil juridique ou fiscal aux sociétés, au même titre que les avocats et les juristes d’entreprises.

Formation de notaire

Après un master 1 en droit, deux voies sont envisageables. La première consiste à obtenir un master 2 professionnel en droit spécialité droit notarial, puis à préparer en deux ans en alternance rémunéré dans un centre de formation et dans un office le diplôme supérieur de notariat.

La deuxième possibilité est sur dossier avec une entretien pour accéder au centre de formation professionnelle notariale afin d’obtenir le diplôme d’aptitude aux fonctions de notaire. Il faut Valider par la suite 6 modules d’enseignements et mois de stage en office.

Salaires

Un notaire stagiaire ou assistant (débutant) gagne entre 1 550 € et 1 800 € brut par mois. Ensuite, les revenus du notaire varient considérablement (de 1 800 à 8 800 € par mois) en fonction de l’importance de l’office où il exerce. Les notaires les plus reconnus et qui sont titulaires de leur office peuvent gagner jusqu’à 31 000 euros par mois.

Métier, formation et salaire huissier de justice

Description du métier de huissier de justice

L’huissier de justice est un officier ministériel qui est chargé de signifier des actes judiciaires ou extrajudiciaires. Il est chargé également de forcer l’exécution des jugements et des actes notariés.

Ce dernier informe les citoyens qu’une action en justice a été engagée contre eux en leur remettant une convocation.

Une fois le jugement rendu, il leur transmet le jugement du tribunal. Il en assure aussi l’exécution, notamment en cas de recouvrement de créances. Il établit des constats (dégâts des eaux, malfaçons notamment) également servant de preuve devant les tribunaux.  Il est le seul habilité à transmettre les actes et jugements des tribunaux.

Formation

Après une première année de mastère de droit ou un diplôme équivalent à bac+4, le futur huissier de justice effectue un stage rémunéré de deux ans et suit simultanément des enseignements théorique dispensé par les chambres des huissiers. Il passe ensuite un examen professionnel à la Chambre nationale des huissiers de justice à paris

Salaire du huissier de justice

Le huissier de justice est rémunéré par des honoraires en fonction des missions réalisées.